echecs-soignies-mons

Historique du contentieux
"comité et consorts vs Willy et consorts"

géolocalisation

Historique

 

6 août 2011 : Le local est à nouveau fermé ! Cette indisponibilité était pourtant prévue de longue date. Lors de la saison échiquéenne 2010-2011, le cercle aura ainsi été fermé pas moins de 5 fois, soit environ 10% des jours de jeu puisqu’une saison compte 52 samedis.
Et que font ceux qui ont envie de jouer une partie d’échecs ?

Fermer si souvent le local, sans prévoir de local de réserve, n’est pas bon pour la fréquentation et la fidélisation des membres. Ces derniers ont l’occasion de découvrir une autre activité (fête de famille, sport, bricolage, jardinage, journée dans un parc d’attractions, shopping, etc.) ou même un autre cercle. Le risque est grand qu’ils découvrent qu’il y a autre chose que les échecs le samedi après-midi ou observent que « l’herbe est plus verte ailleurs ».

Pour une dizaine de joueurs, le samedi, ce n’est quand même pas bien pénible de transférer le jour de jeu dans un local de réserve, comme le prévoyaient Louis Briffeuil, Paul Laloux et moi, les années précédentes, et cela même pour une vingtaine de joueurs. Un cercle des environs ne vient-il pas  aussi de se réunir chez l’un de ses membres lors d’un vrai cas de force majeure (panne d’électricité !).

Un peu de créativité fait des merveilles et permet d’éviter l’hémorragie en joueurs. Depuis trois ans, la pratique du jeu d’échecs diminue inexorablement à Soignies, mais, comme beaucoup de ces joueurs se retrouvent dans les cercles aux alentours, ce n’est pas, quoi qu’en disent certains, un préjudice grave pour la Ligue du Hainaut, la Fédération Echiquéenne Francophone de Belgique (FEFB) et la Fédération Royale Belge des Echecs (FRBE). Un joueur, ayant choisi de quitter Soignies-Echecs pour un autre cercle, de la Ligue du Hainaut cette fois, a pu décrocher un prix au dernier Championnat du Hainaut 2011 à Jemappes..

Evidemment, il est plus facile pour le comité, qui ne supporte aucune contestation, aucune critique et aucun conseil, de fermer le local et de mettre l’hémorragie en joueurs  sur le compte de mon site personnel www.soignies-echecs.be. Mais, me direz-vous, le comité de 4 membres ne trouve pas de candidats pour le rejoindre. Il manquerait de bras, prétend-il. C’est qu’un comportement sectaire et dictatorial du comité tel qu’officialisé et renforcé par la règle déontologique n° 6 du Règlement d’Ordre Intérieur du cercle (voir le site officialisé par l’article 12 voté et ajouté aux statuts le 4 septembre 2010) n’encourage ni l’arrivée de membres ni l’engagement de certains d’entre eux au sein de ce comité. On ne le répétera jamais assez.   

Concernant la gestion d’un cercle, l’actuel  comité ne peut décemment pas avancer à mon égard : « la critique est aisée ; l’art est difficile », puisque cet art, je l’ai pratiqué avec succès pendant 7 ans.